Accueil > Liens utiles

Liens utiles

Nom Adresse Internet Contenu du site Contenu adapté au public Contenu dédié aux professionnels Publications et données consultables Rubrique formations et colloques
Association française de réduction des risques www.a-f-r.org

Le pôle festif de l’AFR est un regroupement d’associations et de personnes physiques qui interviennent et militent au sein de la réduction des risques festifs. Son objectif est de créer une dynamique nationale et de proposer des actions en lien avec les problématiques de la scène festive.

Voir le site de l’AFR

Académie Nationale de Médecine www.academie-medecine.fr

« Héritière de l’Académie royale de chirurgie fondée en 1731 par Louis XV et de la Société Royale de Médecine fondée en 1778 sous Louis XVI, l’Académie Royale de Médecine a été créée à l’initiative du baron Portal, par Louis XVIII, indépendamment des quatre Académies déjà existantes à l’Institut de France.

L’Ordonnance royale du 20 décembre 1820 définit ses missions. »

Fonds Actions Addictions et ses partenaires www.addictaide.fr

« (...) 60 acteurs français de premier plan engagés dans la lutte contre les addictions (associations de patients et de professionnels, structures de soins et d’accompagnement, unités de recherche), lancent le portail www.addictaide.fr. Ils mettent ainsi à la disposition du public un outil collaboratif d’information, de prévention, d’orientation et de soins pratique et innovant.
Vague
Coordonné et réalisé par le Fonds Actions Addictions, créé en août 2014 par le professeur Michel REYNAUD, psychiatre et addictologue, le portail Addict’Aide se présente comme la plateforme française d’expertises la plus exhaustive et multidisciplinaire dans le domaine des addictions.
Il est parrainé par la MILDECA (mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives), le CISS (collectif interassociatif sur la santé) et la FFA (fédération française d’addictologie)... »

Vague

Les objectifs du portail



« www.addictaide.fr est un portail destiné à réunir à la fois les malades et leurs proches, les praticiens, les associations, les aidants et les chercheurs dans un même espace collaboratif.
Il permet à chaque public, et en particulier ceux qui souffrent – directement ou indirectement – de comportements addictifs, de trouver les réponses aux questions qui peuvent se poser dans chaque champ.
Il met également en valeur tous les acteurs qui ont acquis une expérience, un savoir-faire et des bonnes pratiques, et qui contribuent à sa mise à jour.
Désormais un seul site internet donne, en 3 clics, des réponses aux questions souvent angoissées liées aux addictions, alcool, tabac, cannabis/cocaïne/héroïne, médicament, jeux d’argent, internet, sexe, achats compulsifs...en les dédramatisant, en déculpabilisant leur auteur. »

Vague
En savoir plus :

Addiction suisse www.addictionsuisse.ch

« Addiction Suisse est une fondation privée, indépendante sur les plans politique et confessionnel, qui poursuit un but reconnu d’utilité publique : prévenir les problèmes liés à l’alcool et aux autres substances psychoactives, ainsi qu’au jeu de hasard, à Internet, etc., et les atténuer là où ils existent.

Addiction Suisse conçoit et met en place des projets de prévention et s’engage dans la politique de la santé et la recherche psychosociale. Comme centre de compétences national dans le domaine des addictions, Addiction Suisse réalise des mandats pour les pouvoirs publics.

Dans son engagement pour la prévention et la recherche dans le domaine des addictions, Addiction Suisse collabore avec de nombreux partenaires au niveau national et international.

Créé en 1902, Addiction Suisse a ses bureaux à Lausanne où travaillent 45 collaboratrices et collaborateurs. La fondation est reconnue pour le Service civil.

Leur mission

Addiction Suisse est une fondation indépendante reconnue d’utilité publique dont le but est d’empêcher ou de diminuer les problèmes liés à la consommation de substances psychoactives et à d’autres comportements pouvant engendrer une addiction. Elle contribue ainsi à la promotion de la santé, en particulier auprès de populations vulnérables. Addiction Suisse agit comme centre de compétences national dans les domaines de la prévention, de la recherche et de la diffusion des savoirs. Elle soutient aussi les personnes concernées et leurs proches avec un service de conseil et une aide directe. »

En savoir plus

La Fédération Française d'Addictologie www.addictologie.org

La Fédération Française d’Addictologie réunit la plupart des associations professionnelles intervenant dans les champs des addictions (alcoologie, tabacologie, interventions en toxicomanie).

Association française des Centres d'addictovigilance www.addictovigilance.fr

L’association Française des Centres d’Evaluation et d’Information sur la Pharmacodépendance et d’Addictovigilance a mis en place un site internet
sur lequel vous pouvez avoir :

  • les coordonnées du Centre d’addictovigilance de votre région,
  • notifier un cas d’abus ou de dépendance,
  • voir des informations et/ou les résultats des enquêtes menées par le réseau des Centres d’addictovigilance (ASOS, DRAMES,OPPIDUM,OPEMA,OSIAP, Soumission Chimique),
  • consulter les résumés des travaux des Centres d’Addictolvigilance
  • trouver des informations sur les manifestations scientifiques organisées par les Centres d’addictovigilance ou en lien avec l’addictovigilance.
Association Française des Centres d’Evaluation et d’Information sur la Pharmacodépendance et d’Addictovigilance www.addictovigilance.fr/
L’addictovigilance pourrait se définir comme la vigilance dédiée à l’abus, la pharmacodépendance, le détournement des substances psychoactives, qu’elles soient médicamenteuses ou non, illicites ou non.

Le centre d’addictovigilance de Bordeaux a été créé en 1990.

Entre autres missions, il est notamment chargé par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), au niveau de la région Aquitaine et des Départements d’Outre-Mer de :
  • évaluer les cas de pharmacodépendance et d’abus, qu’il s’agisse de déviations d’usage de médicaments ou d’autres substances, notamment concernant les substances psychoactives,
  • informer les professionnels (de santé ou d’autres domaines).
Documents d’information :

Affiche « Centre d’addictovigilance - Poser une question ou signaler un cas » (PDF - 35.5 ko)

Poster « L’addictovigilance en pratique » (PDF - 125.5 ko) : Pour en savoir plus sur l’addictovigilance
  • Pour une information
  • Pour une déclaration
    • Que déclarer ?
    • Pourquoi déclarer ?
    • A qui déclarer ?
    • Comment déclarer ?
  • Enquêtes d’addictovigilance
Fiche de déclaration

Fiche de déclaration obligatoire d’un cas de pharmacodépendance grave ou d’abus grave d’une substance, plante, médicament ou tout autre produit ayant un effet psychoactif, de l’ANSM : Bulletin addictovigilance (PDF - 133.7 ko)

Service de Santé Inter Universitaire (SSIU) du Puy-de-Dôme www.addictprev.fr

Il apporte des outils (auto-évaluation, quizz) et des informations biologiques, médicales, législatives sur la consommation d’alcool, de tabac et de cannabis, et sur la qualité de vie des étudiants.

ADOSEN www.adosen-sante.com

Le site de l’Action et documentation santé pour l’Education nationale. Placée sous l’égide de la Mutuelle générale de l’éducation nationale, l’Adosen et ses sections départementales sont agréées par le ministère de l’Éducation nationale en tant qu’association éducative complémentaire de l’enseignement public. L’Adosen est partenaire des principales institutions du secteur sanitaire, social et éducatif.

AFTCC (Association française de thérapie comportementale et cognitive) www.aftcc.org

L’AFTCC est la première association de psychothérapeutes en France par le nombre de ses membres adhérents, près de 2000 en 2015.
(...)
L’une des activités importantes de l’AFTCC est la formation. En accord avec le décret du 7 mai 2012 régissant l’usage du titre de psychothérapeute, elle forme des psychologues, des psychiatres, ainsi que des médecins non psychiatres à la pratique des thérapies comportementales et cognitives.
(...)
L’AFTCC permet ainsi à ses membres de revendiquer un statut de professionnel en thérapie comportementale et cognitive, en leur assurant une solide formation de base, et une mise à jour régulière de leurs connaissances et de leur pratique.

En savoir plus

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 160