Accueil > Océan Indien (O.I) > Initiatives en régions > Réunion > Consultation de tabacologie à la Clinique Jeanne d’Arc du Port

Réunion

Consultation de tabacologie à la Clinique Jeanne d’Arc du Port

Consommation de tabac durant la grossesse

En France hexagonale, le pourcentage de fumeuses quotidiennes est actuellement en hausse, contrairement aux autres pays européens disposant de données sur le sujet.

La situation est particulièrement négative pour les femmes enceintes : la proportion de femmes continuant à fumer au troisième trimestre de leur grossesse est élevée, situant la France au plus haut des douze pays que le projet Peristat a pu comparer.

« Fumer pendant la grossesse est un facteur de risque de complications périnatales telles que les fausses couches précoces, les retards de croissance intra-utérins, les accouchements prématurés et les morts périnatales (fœtales et néonatales) » .

Source : Rapport « La santé en France et en Europe : convergences et contrastes ». Haut conseil de la santé publique. Mai 2012 (pages 20 /153).

« La revue de sage-femme n °5 : Etude de prévalence des conduites addictives chez les femmes enceintes dans une maternité universitaire » met en évidence « l’importance à mettre en place des stratégies de repérage systématique de ces problématiques : tabac, alcool, cannabis et TCA en particulier par les professionnels de la périnatalité. »

 


Initiative de la clinique Jeanne d’Arc

Ce que confirment les professionnels de la clinique Jeanne d’Arc selon qui « la prévention du tabagisme doit être une priorité basée sur une information et une formation adaptée relative aux risques que le tabac, actif et passif, fait courir au foetus. »

« La clinique Jeanne d’Arc montre son intérêt pour ce problème de Santé Publique et a ouvert depuis octobre 2013 une permanence de consultation de tabacologie et d’aide au sevrage dans son service de maternité. »

« Cette activité est réalisée par une sage-femme tabacologue qualifiée par un diplôme universitaire de tabacologie et aide au sevrage tabagique. »

« Les patientes sont en demande de ce type de consultation. Elles ont en général conscience des effets de la cigarette sur leur grossesse. Le suivi avec la sage-femme tabacologue les motive et leur permet de sortir plus facilement de cette addiction. »

En savoir plus (PDF - 1.4 Mo)

Par ailleurs, cette action d’aide au sevrage tabagique est ouverte à tout le personnel de l’établissement.
Ce qui a valu à la clinique Jeanne d’Arc un « Trophée spécial FHP » (Fédération de l’Hospitalisation Privée) dans le cadre des Trophées « Hôpital durable » du Salon de la santé et de l’autonomie, pour son engagement en matière de développement durable, à Paris le 21 mai dernier.

Michel DELEFLIE, Président Directeur Général de la Clinique Jeanne d’Arc, lors de la remise du trophée « Hôpital durable ».

Publié le 12 septembre 2014
Mis à jour le 13 décembre 2017