Accueil > National International (N.I) > Politiques publiques > National > Prévenir et agir face aux surdoses d’opioïdes : feuille de route 2019-2022. (...)

National

Prévenir et agir face aux surdoses d’opioïdes : feuille de route 2019-2022. Ministère des Solidarités et de la Santé. 25 juillet 2019
« La catégorie des substances opioïdes regroupe des substances naturelles ou synthétiques, licites ou illicites, ayant une action sur le cerveau similaire à l’opium et présentant des risques de dépendance et de surdose mortelle. Ces risques sont variables selon les substances, mais aussi en fonction des caractéristiques des individus qui les utilisent.

Les usages problématiques d’opioïdes recouvrent une diversité de personnes et de situations, souvent compliquées par des maladies et des vulnérabilités associées. Les personnes souffrant de douleurs chroniques ou aiguës et les personnes dépendantes aux opioïdes, doivent pouvoir bénéficier d’une prise en charge globale et adaptée à leur situation.

Les médicaments opioïdes sont des médicaments essentiels pour le traitement de la douleur et pour le traitement de la dépendance aux opiacés. Il est indispensable de garantir leur accessibilité aux patients qui en ont besoin, tout en sécurisant au mieux leur utilisation. A cet égard la délivrance des médicaments opioïdes en France est particulièrement réglementée et cadrée. Les programmes d’accompagnement et de prise en charge des usagers dépendants aux opioïdes ont permis de réduire la mortalité par surdose.

Le risque de surdose nécessite une vigilance constante dans une approche préventive et anticipative. De nouveaux signaux apparaissent relatifs aux mésusages d’antalgiques opioïdes ou à la diffusion de nouveaux produits de synthèse extrêmement puissants.

Dans ce contexte, la Ministre des Solidarités et de la Santé a souhaité le développement d’une feuille de route pour prévenir et agir face aux surdoses d’opioïdes. Elaborée en lien avec les acteurs concernés, institutionnels, professionnels de santé et de la société civile, cette feuille de route porte 5 objectifs :

1. Améliorer les pratiques professionnelles
2. Assurer une diffusion large de la naloxone prête à l’emploi
3. Impliquer les usagers et leur entourage
4. Mettre en réseau l’ensemble des acteurs au niveau territorial et favoriser les actions coordonnées de proximité
5. Renforcer le système de vigilance, d’alerte et de réponse.


Consulter la Feuille de route prévention des surdoses opioïdes

Sa mise en œuvre sur la période 2019-2022 mobilise une coordination renforcée entre tous les acteurs concernés (professionnels de santé de premier recours, addictologues, algologues, pharmaciens, professionnels médico-sociaux, associations de patients et d’usagers…) dans une déclinaison territoriale au plus près des besoins. »

Source : Ministère des Solidarités et de la Santé
Publié le 13 août 2019