Accueil > Océan Indien (O.I) > Etats des lieux > Réunion > Etudes, enquêtes, rapports locaux ou nationaux concernant La Réunion > Jeunes et Addictions à La Réunion. OFDT. Décembre 2016

Etudes, enquêtes, rapports locaux ou nationaux concernant La Réunion

Jeunes et Addictions à La Réunion. OFDT. Décembre 2016
« L’OFDT, sous la direction de François Beck, nous livre une fois de plus un ouvrage, « Jeunes et addictions », qui fera date dans le champ de l’étude des conduites addictives. Cette synthèse explore précisément toutes les facettes des usages des drogues et des conduites addictives des jeunes de 11 à 25 ans et leurs évolutions.
[…]
Consommations de substances psychoactives outre-mer […]
Les départements d’outre-mer (DOM) recouvrent aussi d’autres caractéristiques qui les distinguent fortement du reste du territoire national et qui peuvent constituer des éléments de compréhension des pratiques observées. Le département de La Réunion, situé dans l’océan Indien, se caractérise quant à lui à la fois par des productions ancrées localement, comme le cannabis, et l’importation de substances provenant principalement de métropole telles que l’héroïne ou l’ecstasy. Le trafic de produits avec les îles avoisinantes concerne surtout les médicaments détournés de leur usage.
[…]
Parcours scolaire et formation
Au-delà de leur insularité (la Guyane mise à part), les DOM se caractérisent par une proportion de jeunes rencontrant d’importantes difficultés scolaires, plus élevée que celle observée en métropole, ce qui peut constituer un facteur favorisant certaines pratiques addictives. Selon une étude réalisée en 2012 par le ministère de l’Éducation nationale, la part de jeunes de 17 ans en difficulté de lecture est d’environ 10 % en moyenne en métropole tandis que ce taux atteint 28 % à La Réunion, … En métropole, 4 % des jeunes de 17 ans sont en situation d’illettrisme : ils sont 15 % à La Réunion...
[…]
Les usages
À la fin de l’adolescence, les indicateurs d’alcoolisation (régulière ou ponctuelle importante) sont très proches dans les quatre DOM (hors Mayotte), à des niveaux nettement inférieurs à ceux observés en métropole (Beck et al. 2016 ; Le Nézet et al. 2015). Si le tabagisme est 2 à 3 fois moins fréquent qu’en métropole, il apparaît au sein des DOM nettement plus élevé à La Réunion (22 % des jeunes de 17 ans) qu’aux Antilles (12 %). L’expérimentation de la cigarette électronique est elle aussi en deçà de ce qui est observé en métropole (29 % en Martinique ; 35 % en Guadeloupe et 40 % à La Réunion, contre 53 % en métropole).
… Le cannabis est essentiellement consommé dans les DOM sous forme d’herbe produite localement (Merle, 2010) que sous forme de résine, mais sa diffusion au sein de la population adolescente n’y est pas plus importante qu’en métropole. … les adolescents réunionnais se singularisant par des niveaux d’expérimentation comparables (44 %). La proportion d’usagers réguliers de cannabis s’avère similaire en Martinique (7 %) et à La Réunion (8 %) à ce qui est observé en métropole (9 %).
[…]
Il faut néanmoins souligner une plus grande précocité des consommations à La Réunion, puisque, à 13 ans, 31 % des jeunes déclarent avoir déjà été ivres (contre 16 % en métropole), 5 % fument quotidiennement (contre 2 % en métropole) et 9 % ont déjà expérimenté le cannabis (contre 5 % en métropole) (ORS Réunion, 2010). Si l’on tient compte du fait que la précocité d’entrée dans les usages est un marqueur majeur du risque de basculement dans des usages problématiques, il y a certainement un enjeu fort de prévention dès le début du collège, au moins à La Réunion. »

En savoir plus avecl’ouvrage de l’OFDT « Jeunes et Addictions » (PDF - 13 Mo)
Publié le 11 mai 2017
Mis à jour le 20 février 2018