Accueil > Océan Indien (O.I) > Etats des lieux > Mayotte > Documents divers > Etat des lieux du VIH / Sida à Mayotte. Juin/juillet 2014

Documents divers

Etat des lieux du VIH / Sida à Mayotte. Juin/juillet 2014

Le plan de lutte contre le VIH et les infections sexuellement transmissibles (IST) 2010 - 2014 a inscrit pour la première fois un volet dédié aux départements d’outre-mer (DOM) incluant Mayotte. Mayotte est rattaché à l’ARS Océan Indien et la lutte contre le VIH et les IST est une thématique retenue dans le plan stratégique régional de santé, dans le programme régional pour l’accès à la prévention et aux soins des plus démunis (PRAPS).

L’institut de Veille Sanitaire (InVS) précise que les découvertes de séropositivité du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) à Mayotte et autres départements sont supérieurs à la moyenne nationale (source).

Actuellement, le département de Mayotte compte 10 à 12 cas par an pour 100 000 habitants. « Il faut évidemment relativiser ces chiffres parce qu’un certain nombre de gens sont dépistés mais il faut surement augmenter les dépistages » (médecin de santé publique, ARS OI).

Il faut rappeler que l’usage intraveineux de drogues associé à l’utilisation de matériel est un des moyens de transmission du VIH.

A Mayotte pour l’instant, « il faut rester sur les moyens de prévention habituels » : (médecin de santé publique, ARS OI).

  1. La bonne information, surtout vers les publics sensibles
  2. La bonne formation de tout professionnel de santé mais aussi du social
  3. Revenir à une distribution large des préservatifs et surtout à leur disponibilité
  4. Travailler sur les publics spécifiques et dans certains milieux à risques.
Publié le 13 août 2014
Mis à jour le 20 février 2018