Accueil > Océan Indien (O.I) > Appels à projets / d’offres > Réunion > Appel à candidature d’investigateurs pour l’étude STOP (sevrage tabagique) - (...)

Réunion

Appel à candidature d’investigateurs pour l’étude STOP (sevrage tabagique) - ouvert à La Réunion. INSERM. Jusqu’au 11 septembre 2020

Les personnes ayant une situation sociale défavorisée sont plus à risque de fumer, et ont moins de succès dans le sevrage tabagique. Il y a donc un intérêt à proposer des interventions ciblées auprès de cette population (cf : Rütheret al, EurPsychiatry, 2014).
Différents types de substituts nicotiniques peuvent être utiles aux fumeurs souhaitant arrêter de fumer. Le fait de choisir son propre outil pour arrêter de fumer peut augmenter la motivation et la probabilité de parvenir à un sevrage réussi.

Qu’est-ce que l’étude STOP ?

L’étude STOP est un essai contrôlé randomisé (ECR), multicentrique, en 2 bras parallèles, visant à évaluer l’efficacité d’une intervention de sevrage tabagique centrée sur le choix des outils de sevrage tabagique (substituts nicotiniques et/ou cigarette électronique) livrés gratuitement chez des personnes en situation sociale défavorable.

Pour qui ?

Les participants à cette étude doivent remplir les conditions suivantes :

  • Adultes (≥18 ans), fumeurs quotidiens de tabac (> 1 cigarette/jour), souhaitant arrêter de fumer ou réduire leur consommation,
  • Sans emploi, Affiliation à la CMU ou l’AME ou Bénéficiaire de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH), du Minima-sociaux (RSA, ASS), de l’Allocation de Soutien Familial (ASF), du Complément Familial (CF), ou d’une pension d’invalidité,
  • Disponibles pour des rendez-vous étalés sur 6 mois.

Ne sont pas inclus : non francophones, ayant des troubles graves du comportement, ou des troubles cognitifs empêchant la compréhension des informations relatives à l’étude ou un état rendant impossible de donner un consentement éclairé, femmes enceintes.

Par qui peut-elle être menée ?

Les investigateurs : les professionnels qui peuvent recruter sont les médecins salariés ou libéraux et les IDE salariés sous la responsabilité du médecin de la structure.

Charge de travail à prévoir pour les investigateurs

  • Formation d’environ une heure avant le début de recrutement, possible par vidéo conférence.
  • Suivi par individu : au mieux 5 rendez-vous étalés sur 6 mois, environ 10-20 minutes par rendez-vous (il faut compter environ 20 minutes pour le 1er).
  • Les perdus de vue pourront être recontactés par l’équipe recherche par téléphone.

La date limite du recrutement des investigateurs est fixée au 11 septembre 2020.

En savoir plus : consulter le protocole de l’étude STOP (PDF - 667.7 ko)

Vous êtes intéressé ? Envoyez votre CV (signé et comprenant le numéro RPPS) + attestation de votre chef de service (si vous êtes non libéral) à :

Tarik El Aarbaoui, Mégane Héron
Equipe ERES, IPLESP
Inserm - Sorbonne Université
etude.stop@gmail.com

Contact : 01.85.56.13.33

Publié le 23 juillet 2020