Accueil > National International (N.I) > Politiques publiques > National > Projet territorial de santé mentale : les soins, accompagnements et services (...)

National

Projet territorial de santé mentale : les soins, accompagnements et services attendus sur les territoires de santé mentale. Ministère des Solidarités et de la Santé. Juin 2018

Les actions de prévention et de promotion de la santé mentale, les soins, accompagnements et services attendus sur les territoires de santé mentale.

Exemples de mise en œuvre

« Les actions de prévention et de promotion de la santé mentale, les soins, accompagnements à l’autonomie et à l’inclusion sociale et citoyenne, et services décrits sur cette page sont présentés selon les 6 priorités du projet territorial de santé mentale, telles que fixées à l’article R.3224-5 du Code de la santé publique.

Des exemples de déclinaison possibles sont systématiquement inclus, dans une logique de boîte à outils. Ces exemples ont vocation à illustrer des dynamiques de réponse déjà à l’œuvre sur les territoires à l’initiative d’acteurs locaux ; ils ne constituent pas une recommandation formelle d’organisation et peuvent être adaptés par les acteurs en fonction des caractéristiques du territoire, des ressources à disposition et des relations partenariales existantes.

Ces exemples ont vocation à être actualisés et enrichis selon une périodicité semestrielle, sur le fondement d’un avis de l’agence régionale de santé - ARS, et d’un examen conjoint par la direction générale d l’offre de soins - DGOS, la direction générale de la santé - DGS et la direction générale de la cohésion sociale - DGCS.

Cette présentation par priorités sera complétée ultérieurement par des onglets organisés par publics particuliers (dont les personnes ayant des conduites addictives), afin de permettre aux acteurs du PTSM de tenir compte des besoins spécifiques de ces publics. (...)

Priorité 1 : Le repérage précoce des troubles psychiques, l’accès au diagnostic, aux soins et aux accompagnements conformément aux données actualisées de la science et aux bonnes pratiques professionnelles.

Priorité 2 : Le parcours de santé et de vie de qualité et sans rupture, notamment pour les personnes présentant des troubles psychiques graves et s’inscrivant dans la durée, en situation ou à risque de handicap psychique, en vue de leur rétablissement et de leur insertion sociale.

Priorité 3 : L’accès des personnes présentant des troubles psychiques à des soins somatiques adaptés à leurs besoins.

Priorité 4 : La prévention et la prise en charge des situations de crise et d’urgence.

Priorité 5 : Le respect et la promotion des droits des personnes présentant des troubles psychiques, le renforcement de leur pouvoir de décider et d’agir et de la lutte contre la stigmatisation des troubles psychiques.

Priorité 6  : L’action sur les déterminants sociaux, environnementaux et territoriaux de la santé mentale. »

En savoir plus : consulter lesite du Ministère des Solidarités et de la Santé

Publié le 11 juillet 2018